LITURATERRE

      Groupe psychanalytique européen de recherche et de formation sur  :  les causes de l'illettrisme

Accueil

          Illettrisme psychanalyse et topologie :

LECTURE, EROS et THANATOS, par Charley Supper

Edito de mai 2007

x x
 



Lettre mensuelle


ADHÉRER

Nous contacter


Clinique de l'illettrisme


Mentions légales-Droits reproduction

 

 

 

 

 

 

 

Faubourg du Temple, samedi 5 mai 2007.

 

LECTURE, EROS et THANATOS :

          par Charley Supper

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Contrairement à ce qui s’affiche partout dans le social où seul l’Eros à droit de parole, le principe de vie se résume pour l’être humain, à faire marcher ensembles l’Eros et le Thanatos.

·   Eros, ce qui unit                    1 + 1 = 2 (où 2 est aussi un Un)

·   Thanatos, ce qui sépare        2 = 1 + 1.

Freud et Lacan parlent du principe de plaisir et du principe de mort (lequel loin d’être un symptôme morbide, est ce qui permet de s’emparer pleinement de la vie).

Il en va de même en ce qui concerne la possibilité de s’affronter à la lecture.

 

Lire

Lire un texte (ou « se lire », comme disait Edmond Rostand), c’est faire à chaque instant un choix de délimitation entre les vides et les pleins de l’écriture d’un texte.

Cela nécessite également que soit opéré simultanément un rapport entre le vide et le plein de la Lettre (avec un grand « L »).

 

Ce qui sépare

Délimitation entre vide et plein !

Nous sommes là dans un discours binaire dont nous savons à quel point son apparente facilité ne permet pas une pleine appréhension du monde.

Lecture et sexuation











 

Ici, il manque à la formule « Trace de pas », son plein de sens signifiant de :

Trace de pas -------------------------------------






 
 

 

 C’est-à-dire le Signifiant :

Le signifiant "Trace de Pas" ------------------------------------

                   

Après ce qui sépare, il est nécessaire d’y adjoindre ce qui conjoint.

 

Ce qui unit

Ce qui unit le vide et le plein est de l’ordre de la Lettre (avec un grand « L »). Lettre dont nous rappelons qu’elle est un équivalant ou une métonymie du Chiffre (avec un grand « C »). Le Chiffre, comme on le dit pour parler du bureau des services spéciaux dont la tâche est de coder les messages que s’envoient les services secrets !

C’est seulement quand la Lettre est chiffrée qu’à la lecture elle pourra être déchiffrée. Chiffre vient de l’arabe « cifr » qui signifie zéro ou le vide.

C’est alors un autre registre du plein et du vide dont il s’agit. Le plein de sens qui s ‘appuie sur le consensus d’une communauté : l’interprétation, nécessitée par l’arbitraire du signe !

 


Dechiffrage de la lecture
 

Nous ne sommes plus dans le binaire mais dans un discours trinaire. Nous avons bien trois termes :

 
  • Vide
  • Plein
  • Vide/Plein =
Trace de pas   
 

        

 

Ce rapport vide/plein, ajouté ou conjoint à la délimitation du vide et du plein, constituera l’étoffe du texte par l’adoption d’un discours trinaire ou trinitaire. Trinitaire car faisant, en même temps, lien et séparation entre le vide et le plein.

La limite, est à la fois ce qui unit et ce qui sépare. Une frontière est ce qui établit un choix entre le partir et le répartir.

Sans cette conjonction du partir et du répartir, pas d’étoffage du texte ni de « l’être »  de celui qui tente de lire. Celui qui lit se présentant ainsi comme être parlant, c’est à dire séparé du monde par la langue.

 

C’est seulement à user de la langue qu’il pourra s’accommoder le monde, en parlant, lisant, écrivant.

                                       --------------------------------------------------------  

                                       

 

Étoffage

Nous rappelons que l’étoffage d’une zone ne se transmet à celles qui la jouxte que par les croisements. Il est donc nécessaire d’opérer un choix parmi les croisements selon la zone à étoffer.

Il y a toujours deux choix qui s’offrent au lecteur.

 

 

 

 

 

 

 

Nœuds Borroméens

 

 

 

Ainsi, à chaque seconde, nous aurons le choix de l’étoffe entre deux zones :

 

 

 

 

 

 

Extrinsèque

 

 

Ici, nous sommes extérieurs au nœud. C’est le nœud représenté de façon extrinsèque !

Il permet d’appréhender les petites lettres de l’alphabet.

C’est la limite du vide et du plein de notre extérieur !

 

Mais ce nœud borroméen, nous pouvons aussi le représenter de façon intrinsèque comme ci-après :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intrinsèque

 

 

Ici, nous sommes intrinsèques au nœud. Il fait partie de nous !

L’Univers (la bulle de notre être) en entier est étoffé.

C’est la partition du vide et du plein de notre intérieur !

C’est ici que s’inscrit la possibilité que lire, ce soit « se lire ».

 

La personne illettrée a perdu le choix des zones à étoffer, or lire, c’est exercer à chaque seconde le choix entre deux fois deux catégories de zones : le vide et le plein d’une part, le partir et le répartir d’autre part.

Ce choix de la zone est ce qui étoffe en même temps le texte à déchiffrer et le sujet lui-même qui tente de lire.

Il y a un rapport entre l’étoffage d’un texte et l’étoffe de « l’Etre » de celui qui le lit. N’oublions pas que nous sommes des êtres bâtis par la parole. « Nomina sunt causa », comme disait Saint Augustin (les noms sont les choses).

Aujourd’hui nous ne nous asseyons plus sur les chaises, mais sur le mot « chaise ».

 

La personne illettrée quant à elle, n’a plus accès au choix de l’étoffage des zones et se retrouve ainsi elle-même privée d’étoffe, privée de ce qui fait la matière même de son être.

Que ce soit l’action du partir ou celle du répartir, chacune de ces deux actions (lorsqu’elles ne sont pas conjointes dans un même élan) fait de la personne illettrée un être morcelé[1], séparé, qui pour éviter l’angoisse qui en découle, finira par ne plus lire, augmentant ainsi de plus en plus son déficit dans le déchiffrage de la lecture.

Ce qu’il l’aidera, ce n’est pas de réapprendre à lire ou à écrire, ce qu’elle sait déjà, mais de parvenir à ne plus être morcelée ou séparée quand elle s’affronte à la lecture.

Il est nécessaire pour cela de lui ouvrir par un savoir-faire, une voie du côté de l’espoir qu’il existe un autre chemin. Un autre chemin qui consiste, pour aborder la lecture, à en même temps partir et répartir l’étoffe de son texte et aussi celle de son « être » propre.

Cela s’appelle la Différence (avec un grand « D »).

 

 

 

 

 

 

Charley Supper

             

[1] Ce qui explique que dans un premier temps de notre recherche, nous ayons pu penser que la personne illettrée présentait souvent certains traits communs avec les psychotiques.


 
   

         Nous avons regroupé certaines pages traitant des mêmes thèmes !

   
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA SEXUATION
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR L'AUTRE
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR L'AMOUR
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA MORT SYMBOLIQUE
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LE SIGNIFIANT
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LE REEL
REGROUPEMENT DES TEXTES SUR LA TOPOLOGIE
   

        Cliquez sur les liens !

   
 

Autre Site (en anglais) intéressant sur la psychanalyse et la topologie  (www.topoi.net)

PLACE - Psychoanalysis Los Angeles California Extension

 
 

Visitez aussi nos autres pages :

   
------------------------
   

ILLETTRISME ET SEXUATION - Livre Essai de Charley Supper

   

Article sur le livre de Charley Supper : "Illettrisme et Sexuation", par Giancarlo Calciolari

   
------------------------
 
Quel Illettrisme ?    On confond souvent illettrisme, analphabétisme, retard scolaire, arriération mentale, dyslexie, mutisme
 
Un Autre discours sur l'illettrisme
 
Là où il est question d'illettrisme, par Christine Mercier - Chanvin
 
Un Autre regard sur l'illettrisme
   
Le chiffre noir de l’illettrisme, par Charley Supper - Edito de janvier 2007
   
Portail Internet pour la prévention de l’illettrisme
   
Quels modèles théoriques pour penser l’illettrisme ? - Intervention de Jean-Marie Besse (professeur à l’Université de Lyon 2 Animation : Jean-Pierre Laurent
   
Illettrisme et Différence, par Charley Supper
   
L'Autre
   
Pourquoi des psychanalystes travaillant sur l'illettrisme sont-ils amenés à s'intéresser au discours politique et/ou social, par Christine Mercier-Chanvin
 
Halte aux terminologies guerrières !  par Charley Supper
 
Notre Méthodologie
   
Comment lire un texte nouveau - un exercice de lecture topologique, par Charley Supper
   
Réseau ou espace ? par Thierry Crouzet
 
Les Outils de la Formation
 
"Se calculer", de Charley Supper
 
Métaphore et Métonymie
 
Le continu et le discontinu
 

Forme grammaticale et forme logique, de Bertrand Russell

 
Le concept de Mixité, par Charley Supper
   
Fin de l'Histoire, ou fin de la Géographie ? Un monde surexposé, par Paul Virilio
 
L'essence du néolibéralisme, par Pierre Bourdieu
 
x De l'illettré, aux "milles êtres" du Tao, en passant par le "mille et tré" de Lacan, par Charley Supper
 
Les textes de Lacan : où les trouver ?  -  Textes et Séminaires de Lacan
   
"Deux notes sur l'enfant" remises à Jenny Aubry par Jacques Lacan en 1969
 
Malaises dans le travail social : actes cliniques, institutionnels, politiques.  par Joseph Rouzel 
   

Malaise dans l’éducation, de Dany-Robert Dufour

 
Les désarrois de l’individu-sujet, par Dany-Robert Dufour
   
La violence de l’homogénéisation sociale, et de sa conséquence, l’acculturation,  par Pier Paolo Pasolini
 
L'Autre (grand Autre de la psychanalyse et de la Philosophie
 
Délirons avec les petites lettres de l'alphabet, par Charley Supper
 
"A" comme Amour ou comme l'Autre, par Charley Supper
 

Les aphasies, par Roman Jakobson

   
L'Éthique, de Spinoza  (à télécharger)
   
Le Gai Savoir, de Nietzsche (à télécharger)
   
Qu'est ce que la Topologie ?
 
Index des Termes de Topologie :  (Site de jacques Siboni)
 
Définition de la Topologie
 
La topologie lacanienne - Définitions
   

Comment lire un texte nouveau - un exercice de lecture topologique, par Charley Supper

   

Le tore : Où l'on voit la différence entre vide intrinsèque et vide extrinsèque !

   

Topologie appliquée à la psychanalyse, à la linguistique et à l' illettrisme

   
Les principaux outils de la Topologie
   
Atelier de topologie :Commencer par la lettre 52 de Freud à Fliess de Jacques Siboni
 
Le réel du nœud de l'illettrisme, par Charley Supper
 
Topologie et Psychanalyse (1) - Définitions, D'après une lecture du livre de Nasio : Les yeux de Laure
 
Topologie et Psychanalyse (2) - Définitions, d'après une lecture de Jean-Paul Gilson: La topologie de Lacan
 
Illettrisme et Topologie
   
Une lecture du livre : "Lieux du sujet"  du topologue René Lavendhomme, par Giancarlo Calciolari 
 
Jacques Lacan, Jean-Michel Vappereau, Pierre Soury et Michel Thomé : Nœuds Borroméens et Bandes Möbius
 
Approche topologique de la sexuation symbolique,  par Charley Supper
 
La coupure signifiante en Topologie
 
La Mort Symbolique
   
Le Trou ( en topologie)
   
L'Affaire Dutroux
   
L'être séparé......., par Charley Supper
   
Se donner un genre
 
Le racisme
 
La Sexuation
 
Rapport du vide et du plein
   
L'être séparé......., par Charley Supper
 
L'amour du tout aujourd'hui (Topologie En Extension) Jean-Michel Vappereau
 
L'Amour et la Mort,  par Charley Supper
 
  Entre Amour et Barbarie : La Coupure signifiante, par Charley Supper
   
  Le signifiant
   
Qu’est-ce que le signifiant ?, (extrait de "Le langage inconscient et le signifiant"), par Guy Massat
   
  Le Signifiant dans "L'instance de la Lettre" de Lacan
   
  Métaphore et Métonymie
   
  Le signifiant "Europe"
   
  Le signifiant "Lituraterre"
   
  Le signifiant lacanien
   
  La vie est un (men)songe, par René Lew
   
  Le mensonge de l'illettrisme
   
  Qu'on dise reste oublié, par Charley Supper
   
  Extrait du texte "l'Etourdi" de Lacan : "Qu'on dise reste oublié..."
   
  L'illettrisme et la coupure signifiante
   
  Le caractère de la lettre, par Charley Supper
   
  Délirons avec les lettres de l'alphabet...    par Charley Supper
   
  La sexuation
   
  Sexué oui-Sexué non
   
  Lecture des formules de la sexuation  1 - Formules Kantiques de la Sexuation, par Jean-Michel Vappereau (PDF)
   
  Lecture des formules de la sexuation : 2 - Deux modes de ratages sexuels, par Jean-Michel Vappereau (PDF)
   
  Article sur le livre de Charley Supper: "Illettrisme et Sexuation", par Giancarlo Calciolari
   
  Le caractère de la lettre, par Charley Supper
   
Extraits de textes de séminaires de Lacan
   
La Lettre 52 de Freud à Fliess
   
Illettrisme et lisibilité, Edito de septembre 2006 par Charley Supper
   
Le symbolique comme outil de passage de la dimension 2 à la dimension 3
   
Jean-Michel Vappereau : Son œuvre, sa topologie
   
Quatre livres de Jean-Michel Vappereau
   
La Droite Infinie, par Jean-Michel Vappereau
   
Illettrisme et politique, par Christine Mercier-Chanvin
   
Naissance de la notion de Réel chez Lacan - Lacan part des termes kantiens "Begriff" et "Gegenstand"
   
G. Frege, « Concept et objet », de Gottlob Frege
   
Frege et l’existence - Le verbe « exister » dans « Leo Sachse existe » est superflu, va de soi, et n’exprime aucun contenu...
   
Le Tractatus Logico-Philosophicus de Ludwig Wittgenstein
   
"Treize et Trois", Texte de Jean-Michel Vappereau sur le livre "L'œuvre claire" de Jean-Claude Millner
   
Transcription du texte "Lituraterre" de Lacan à partir de l'enregistrement de la séance du 12 mai 1971
   
Psychanalyse et Sciences, "du fondement du discours de l’analyse", par Jean Michel Vappereau
   
Réflexion philosophique sur le langage et «philosophie du langage».
   
"Chagrin d'école", de Daniel Pennac, à la lecture de la psychanalyse, par Marie-France Almas et Yves Anselmo
   
Topologie et Psychanalyse (1) - Définitions, D'après une lecture du livre de Nasio : Les yeux de Laure
   
Topologie et Psychanalyse (2) - Définitions,
   
Logique et Ontologie - Quine et Frege - http://julien.dutant.free.fr
   
Logique et Ontologie - La distinction entre sujet et prédicat - http://julien.dutant.free.fr
   
Logique et Ontologie - L’argument frégéen - http://julien.dutant.free.fr
   
Commentaire du texte de Huo Datung "L’inconscient est structuré comme l’écriture chinoise", par René Lew
   
La coupure signifiante
   
Le retournement de l'équateur, par Charley Supper
   
Illettrisme et retournement de l'Univers, Edito d'octobre 2006 par Charley Supper
   
Illettrisme et société - Textes récents
   
L'illettrisme et la presse : Quelques articles parus récemment sur l'illettrisme !
   
L'illettrisme et l'Europe
   
L'illettrisme et la coupure signifiante
   
  La dégradation du climat social actuel n'est-elle pas en lien direct avec l’illettrisme ?
   
  Le vocabulaire guerrier de l'illettrisme
   
  Le Français Langue Étrangère (FLE)
   
  FLE : Apprendre le Français en ligne
   
FLE : Languageguide.org
   
Les outils de la formation
   
Dictionnaire de psychanalyse
   
Illettrisme - Le vide du sens, par Charley Supper
   
  Zen et psychanalyse : Un article de Guy Massat (moine zen et psychanalyste)
   
  L’illettrisme, frontière de nos politiques éducatives et linguistiques, par Nicolas Gachon
   
  Transcription du texte "Lituraterre" de Lacan à partir de l'enregistrement de la séance du 12 mai 1971
   
  Mise à jour des dessins du texte de Jacques Lacan "Joyce le Sinthome", par Gérard Crovisier
   
  Texte de "Joyce le Symptôme" de J. Lacan
   
  -----------------------------
   
  Participez au site, proposez vos textes !
   
   
          ILLETTRISME  PSYCHANALYSE RECHERCHE
          LA TOPOLOGIE  CLINIQUE DE L'ILLETTRISME

ILLETTRISME

.         

ILLITERACY

         

ILLETTRISMUS

.        

.ILLETTERATISMO.

         

ΑΓΡΑΜΜΑΤΟΣΥΝΗ

   .    

.ILETRISMO.

 Copyright©Lituraterre 2003-2009 | webmaster | images de Charley Supper